N1. Liste de tous les médicaments


SECTION N Médicaments, Question 1
InterRAI LTCF Belgique

Objectif :

Réaliser une liste unique et intégrée de tous les médicaments prescrits et non prescrits que prend la personne. Cette section va aider les cliniciens à identifier les problèmes potentiels liés à la prise – ou non – des médicaments (ex : problèmes potentiels physiques et psychoaffectifs qu’un individu peut éprouver en prenant une ou plusieurs médications). Par exemple, examiner et noter la fréquence avec laquelle une personne recourt à des médicaments prescrits à la demande (SN-si nécessaire), pour la douleur, le sommeil ou la constipation peut conduire le clinicien à pratiquer une évaluation complémentaire à la recherche des problèmes sous-jacents qui incitent à cette utilisation. Cela peut aussi aider à identifier les médicaments pouvant entraîner des problèmes particuliers, tels que l’incontinence ou un état confusionnel.

Définition :

  • Médicaments - inclut tous les médicaments prescrits et non prescrits consommées par la personne durant les 3 derniers jours. Les médicaments peuvent être pris par la bouche, placés sur la peau, dans les yeux, injectés en intraveineux (IV), etc. Ceci inclut les prescriptions discontinues mais prises durant les 3 derniers jours et les médicaments prescrits à la demande (SN) – en cas de besoin – qui ont été pris durant cette période. On inclut également les médicaments qui sont prescrits périodiquement telle que des injections de vitamines effectuées une fois par mois, même s’ils n’ont pas été donnés durant la période des 3 jours.
  • Code ATC – Ce code international est utilisé en Europe en tant que système standardisé pour coder les médicaments. L’" Anatomical Therapeutic Chemical " (ATC), système de classification Anatomique, Thérapeutique et Chimique, est un système standardisé pour l’encodage des médicaments selon les directives de l’Organisation Mondiale de la Santé. L’ATC classe les médicaments en niveaux suivants :
    • Niveau 1 (1ère case) : une lettre pour le groupe anatomique par exemple, « B » pour sang et organes hématopoïétiques.
    • Niveau 2 (cases 2 et 3) : 2 chiffres pour le groupe thérapeutique principal, par exemple, « B03 » pour préparation antianémique.
    • Niveau 3 (case 4) : une lettre pour le sous-groupe thérapeutique/pharmacologique, par exemple, « B03A » pour des préparations antianémiques à base de fer.
    • Niveau 4 (case 5) : une lettre pour le sous-groupe de la substance chimique/thérapeutique/pharmacologique, par exemple, « B03AA » pour fer, bivalant, per os, préparation.
    • Niveau 5 (cases 6 et 7) : deux chiffres pour la substance chimique, par exemple, « B03AA07 » pour sulfate de fer.

Le " compendium ", répertoire commenté des médicaments est publié par le Centre Belge d’Informations pharmacothérapeutique. Il paraît annuellement avec des mises à jour mensuelles. Un exemplaire est disponible dans chaque organisation de soins à domicile avec la liste des médicaments et les codes ATC ou sur le site web du C.B.I.P a.s.b.l. (Centre Belge d’Information des Pharmacothérapeutique).

Liste des codes ATC pour les médicaments les plus utilisés

Procédure :

Les informations demandées dans cet item peuvent être rassemblées efficacement si on dispose des informations suivantes.

  • 1. Les prescriptions médicales actuelles.
  • 2. La liste des médicaments utilisés actuellement.
  • 3. Les codes-ATC.

Employez la liste des médicaments comme document de base permettant d’identifier et de préciser quels sont les médicaments qui ont été administrés les trois derniers jours. Contrôlez les prescriptions médicales afin de vérifier les médicaments qui ont été prescrits récemment y compris les médicaments qui doivent être administrés selon un schéma précis, par exemple, seulement une fois par mois (vitamines, hormones,…), même s’ils n’apparaissent pas dans la liste des médicaments des trois derniers jours. Ceci comprend aussi les traitements locaux, onguents, crèmes employées pour les soins de plaie, les gouttes ophtalmiques, vitamines, etc.

Demandez à voir tous les flacons et boîtes de médicaments de la personne : ceux qui sont prescrits et les autres. De cette manière, il est plus facile de répertorier les médicaments et de faire préciser les quantités administrées. Demandez au résident s’il respecte la posologie prescrite par le médecin. Pour un même médicament, notez les dosages différents qui sont administrés. Si la personne utilise aussi bien des médicaments génériques que de marques du même produit, comptez ceci comme UN médicament. NB : Les préparations d’herboristerie sous toutes les formes (pilules, liquides, poudres, tisanes, etc.) sont considérées en Belgique comme des compléments alimentaires et ne doivent donc pas être renseignés ici comme médicaments.

Codage :

Les instructions de codage sont très détaillées. Examinez-les attentivement. Ajoutez si nécessaire des lignes supplémentaires ou ajoutez un formulaire supplémentaire au MDS. Pour l’application web BelRAI il sera prévu dans un stade ultérieur le développement d’un outil pour enregistrer des médicaments sans limite.

Pour chaque médicament enregistrez :

a. Nom du médicament

Un générique ou le nom commercial est acceptable. Consignez dans la colonne 1 tous les médicaments que la personne a reçus (avalés, inhalés, injectés, appliqués dans les yeux etc.) au cours des 3 derniers jours. Enregistrez aussi tous les médicaments qui, bien que n’ayant pas été administrés au cours des 3 derniers jours, font partie du traitement habituel de la personne (par exemple, injection mensuelle de vitamine B 12). Ne consignez pas les médicaments « à la demande » qui n’ont pas été pris au cours des 3 derniers jours.

b. Dosage

Notez le dosage qui a été prescrit par le médecin. Notez le nom du médicament et la dose prescrite précise comme elle figure sur l’emballage.

c. Unité

Quand à la demande, les pharmaciens fournissent ces données par personne sous une forme automatisée ou la forme imprimée de cette information, cette information comprend le nom du médicament qui correspond au code ATC et la dose prescrite en unités- DDD (Defined Daily Dose). Retranscrivez cette information dans les colonnes 2(b) et 3(c). Parfois, les doses de médicaments peuvent être modifiées pendant la période d’évaluation de trois jours. Retranscrivez à part les médicaments avec modifications dans les dosages durant la période d’évaluation.

  • Gtte (Goutte)
  • G (Gramme)
  • L (Litre)
  • µg (Microgramme)
  • mEq (Milliéquivalent)
  • mg (Milligramme)
  • ml (Millilitre)
  • Puff
  • % (Pourcentage)
  • U (Unité)
  • Aut (Autre), préciser

Par exemple : Perdolan 500 mg, Dafalgan 1 g

Notez que Robitussin-DM n’a pas été déterminé parce qu’il n’a pas été administré les 3 derniers jours.

d. Voie d’administration – VA

Elle doit être précisée, pour chaque médicament, sur la feuille de prescriptions et l’ordonnance du médecin. Enregistrez-la dans la colonne 4 en utilisant les abréviations suivantes :

  • PO (Per os)
  • SL (Sublinguale)
  • IM (Intramusculaire)
  • IV (Intraveineuse)
  • SC (Sous cutanée)
  • REC (Rectale)
  • TOP (Topique)
  • VR (Voie respiratoire)
  • NAS (Nasale)
  • ENT (Entérale)
  • TD (Transdermique)
  • OC (Oculaire)
  • AU (Auriculaire)
  • IVA (Intravaginale)
  • Aut (Autre), préciser

e. Fréquence

Déterminez le nombre de fois par jour, par semaine ou par mois que le médicament a été administré. Consignez la fréquence dans la colonne 5 en utilisant les codes suivants:

  • H (Toutes les heures)
  • 2H (Toutes les deux heures)
  • 3H (Toutes les 3 heures)
  • 4H (Toutes les 4 heures)
  • 6H (Toutes les 6 heures)
  • 8H Toutes les 8 heures
  • J (Quotidiennement)
  • C (Au coucher)
  • 2J (Deux fois par jour)
  • 3J (Trois fois par jour)
  • 4J (Quatre fois par jour)
  • 5J (Cinq fois par jour)
  • T2J (Tous les 2 jours)
  • T3J (Tous les 3 jours)
  • S (Hebdomadaire)
  • 2S (Deux fois par semaine)
  • 3S (Trois fois par semaine)
  • 4S (Quatre fois par semaine)
  • 5S (Cinq fois par semaine)
  • 6S (Six fois par semaine)
  • M (Mensuel)
  • 2M (Deux fois par mois)
  • Cont (En continu)
  • Aut (Autre), préciser

Veillez à bien différencier des fréquences qui se ressemblent. Par exemple, administration d’un médicament « Trois fois par jour » 3J/ «Toutes les 8 heures » 8H si les 3 prises sont réparties sur les 24 heures.

f. Médicaments donnés « à la demande » (SN)

Cette colonne (SN) a un code « 1 » pour les médicaments dont le mode d’administration est à la demande. Les médicaments à la demande administrés en urgence sont enregistrés comme les médicaments à la demande. Si un médicament (par exemple, l’insuline) est administré dans le cadre d’une surveillance personnalisée, chaque dose donnée différente sera notée comme médication à la demande. Rappelez-vous que si un médicament « à la demande » n’a pas été donné au cours des 3 derniers jours, il ne doit pas être inscrit à la section M du MDS.

g. Code ATC informatisé du médicament.

Codez les préparations magistrales 8888888 et les médicaments expérimentaux 9999999.

Liste des codes ATC pour les médicaments les plus utilisés

Attachments

sectionN1c.png Info on sectionN1c.png 17036 bytes
sectionN1d.png Info on sectionN1d.png 14720 bytes
sectionN1e.png Info on sectionN1e.png 19653 bytes
sectionN1g.png Info on sectionN1g.png 5739 bytes
  Page Info My Prefs
This page (revision-35) last changed on 16:18 16-Aug-2016 by Sam Delye.
 
BelRAI @2007

JSPWiki v2.4.104
[RSS]