C2. Mémoire/Capacité de se souvenir


SECTION C Cognition, Question 2
InterRAI LTCF Belgique

Définition :

Déterminer la capacité du client à se rappeler les événements récents et les événements plus lointains : la mémoire à court terme, la mémoire procédurale et la mémoire de situation.

a. Mémoire à court terme.

Objectif :

Déterminer les capacités mnésiques de la personne à se rappeler les événements récents.

Définition :

Semble se rappeler, se rappelle après 5 minutes.

Procédure :

Demandez au client de retenir trois objets, pendant quelques minutes (par exemple : livre, horloge, table). Après avoir nommé les trois objets, sans lien entre eux, demandez-lui de les répéter, afin d’être certain qu’il vous a entendu et compris. Parlez d’autre chose, ne soyez pas silencieux, ne sortez pas de la pièce. Demandez au client de répéter le nom de chaque objet cinq minutes plus tard.

Une autre méthode consiste à demander au client de décrire un événement récemment partagé, dont on peut ainsi vérifier d’une part qu’il puisse s’en souvenir et, d’autre part, de la justesse de son souvenir. Demandez par exemple au client de décrire son déjeuner ou quand il a reçu un médicament contre la douleur la dernière fois (le souvenir du client pouvant être vérifié grâce à une information notée dans le dossier de la personne) ou une autre activité qui vient d’avoir lieu. Pour les clients avec des capacités de communication limitées, demandez aux soignants directs et aux familles de décrire l’état de la mémoire du client.

Codage :

  • 0. Pas de problème de mémoire
  • 1. Problème de mémoire
S’il n’y a pas de signes positifs de capacités de mémoire (par exemple : se souvenir des objets cités, sur demande, après 5 minutes), la réponse correcte est « 1 », problèmes de mémoire.

b. Mémoire procédurale

Objectif :

Déterminer les capacités de la personne à se rappeler les différentes étapes de tâches séquentielles, sans indication.

Procédure :

Demandez à la personne d’exécuter une activité complexe, comprenant de nombreuses sous-tâches, comme se déshabiller, pour voir si elle conserve la capacité de suivre les séquences nécessaires à son accomplissement.

Codage :

  • 0. Pas de problème de mémoire
  • 1. Problème de mémoire
Pour obtenir le score « 0 » la personne doit être capable de se rappeler d’accomplir toutes, ou pratiquement toutes, les étapes nécessaires à l’activité. Codez « 1 » si la personne montre des difficultés dans au moins deux des étapes.

Remarque : les personnes ayant besoin de soins à domicile ont souvent des limitations fonctionnelles qui perturbent leur indépendance pour accomplir les activités de la vie quotidienne. Ne confondez pas une incapacité physique avec l’incapacité cognitive pour accomplir des tâches séquentielles.

c. Mémoire de situation

Définition :

Cette mesure évalue les capacités cognitives de la personne dans deux domaines de l’orientation : reconnaître les personnes et les lieux. Pour être codée positivement, la personne doit reconnaître à la fois les noms/visages des personnes fréquemment rencontrées ET la localisation des lieux régulièrement visités (par exemple, la chambre, la salle à manger, les lieux extérieurs régulièrement fréquentés). Il n’est pas nécessaire que la personne connaisse le nom de la rue et le numéro de la maison ou de l’appartement mais elle doit être capable de situer et de reconnaître sa propre chambre et l’usage des autres pièces, etc.

Reconnaître les noms et les visages des soignants – La personne sait distinguer les soignants des membres de sa famille, les visiteurs, les étrangers et les autres clients. Il n’est pas nécessaire que le client se souvienne des noms de tous les soignants, mais bien qu’il les distingue en tant que soignants (par exemple, infirmière, kinésithérapeute).

Se souvenir des lieux / endroits régulièrement visités – La personne reconnaît les lieux importants où elle se rend régulièrement comme, par exemple, retrouver le trajet vers sa propre chambre, se rappeler à quoi sont destinés certains espaces comme la salle à manger, la salle d’activités etc.

Codage :

  • 0. Pas de problème de mémoire
  • 1. Problème de mémoire
Codez « 0 » s’il n’y a aucun problème de mémoire dans les deux domaines (noms/visages du personnel ET les lieux). Codez « 1 » si la personne montre des difficultés dans l’un ou l’autre ou les deux domaines.

Exemples :
  • Mme. L. est une ancienne libraire âgée de 90 ans. Elle a séjourné dans un hôpital de réadaptation suite à une intervention chirurgicale pour une fracture du fémur. Après sa sortie d’un hôpital de revalidation, elle est devenue cliente du service de soins à domicile depuis 2 jours, pour poursuivre la kinésithérapie et l’ergothérapie suite au placement d’une prothèse. Pendant la procédure d’évaluation, Mme L. était bien au courant de son histoire récente (y compris le nom des hôpitaux de soins aigus et de rééducation, du chirurgien et de ses infirmières). Elle donnait le nom de la liste de ses médicaments, précisait quand les médicaments devaient être administrés et rapportait qu’elle prenait ses médicaments sans le secours de personne. Elle présentait aussi ses 2 filles par leur nom à l’examinateur et présentait une brève histoire de sa vie. Ces informations se sont avérées exactes à travers une conversation avec ses 2 filles, le contenu de son dossier et le nom des médicaments sur les boîtes.
Mémoire/capacité à se souvenirCodage
a. Mémoire à court terme0
b. Mémoire procédurale0
c. Mémoire de situation0
  • M. B. est un homme âgé de 63 ans, divorcé, avec une histoire de 30 ans d’alcoolisme. Trois semaines avant d’être admis dans le programme d’aide à domicile, s’étant endormi dans son lit alors qu’il était en train de fumer, il a subi des brûlures au second degré à l’oreille gauche, au cou et au thorax. Il a été hospitalisé dans un service de court séjour pour brûlures, inhalation de fumée et delirium tremens. Au début de son hospitalisation, il a été réanimé après un arrêt respiratoire et a été mis sous ventilation assistée pendant 5 jours. Ensuite, il a été transféré dans un service de soins continus, il y a 13 jours et a passé 10 jours à récupérer. Lors de l’évaluation d’admission dans le service à domicile qui s’est effectuée 2 jours après sa sortie d’hôpital, M. B. était capable de se souvenir de l’incendie mais donnait des réponses très incomplètes quant aux détails de son hospitalisation et de son traitement. Le test de mémoire immédiate montrait qu’il était incapable de se rappeler l’un des 3 mots dits quelques minutes auparavant. M. B. donnait des informations sur les périodes anciennes de sa vie passée, notamment sur ses dix années de mariage, sur le nom de ses 3 fils — desquels il est maintenant éloigné — et sur son travail passé de comptable (informations vérifiées à partir de son dossier médical). M. B. était capable de reconnaître son aide ménagère, les soignants à domicile et connaissait le rôle de chacun (par exemple, l’infirmière, la kinésithérapeute). Il était également capable de se rappeler ses rendez-vous de rééducation et de consultation médicale. Il préparait et mangeait ses repas sans l’aide de quiconque.
Mémoire/capacité à se souvenir Codage
a. Mémoire à court terme 1
b. Mémoire procédurale 0
c. Mémoire de situation 0

  Page Info My Prefs
This page (revision-14) last changed on 14:51 04-Jul-2011 by Sam Delye.
 
BelRAI @2007

JSPWiki v2.4.104
[RSS]