D1. Facultés cognitives pour prendre les décisions quotidiennes


SECTION D Cognition, Question 1
InterRAI AC Belgique

Objectif :

Vérifier la performance de la personne au niveau de la prise de décisions pour les activités de la vie quotidienne. Cet item est particulièrement important pour une évaluation ultérieure et la planification de soins pour deux raisons : 1) Les renseignements peuvent alerter les soignants au sujet de nouveaux changements (déclin ou amélioration) dans la fonction cognitive de la personne. 2) Les informations peuvent alerter d’autres personnes de toute différence entre la capacité d’une personne à prendre des décisions et son niveau habituel de performance. Cela peut indiquer que la famille est en train de maintenir inconsciemment la dépendance de la personne. Cela peut avoir un impact sur le type d’aide à apporter et sur le potentiel de la personne lors de sa sortie. Exemples de décisions à prendre dans la vie quotidienne :
  • Choisir un vêtement
  • Savoir à quel moment prendre un repas
  • Se servir de repères dans l’environnement (par exemple : une horloge, un calendrier, une liste des activités prévues pour s’organiser et planifier)
  • En l’absence de repères dans l’environnement, trouver les informations appropriées (sans trop se répéter) auprès d’autres personnes, pour planifier la journée
  • Être conscient de ses propres ressources et limites pour gérer les événements du quotidien (par exemple, demander de l’aide quand cela est nécessaire)
  • Prendre une décision correcte pour se rendre à un endroit, tel qu’une épicerie
  • Reconnaître la nécessité d’utiliser un déambulateur et l’utiliser adéquatement

Procédure :

Consultez d’abord la personne, ensuite l’équipe soignante et si cela est possible et nécessaire la famille. L’observation de la personne peut vous aider. Vérifiez les événements journaliers. Les informations recherchées devraient vous permettre de comprendre si la personne prend activement ses décisions et non si elle pourrait être capable de le faire. Souvenez-vous, l’objectif de cet item est de vérifier ce que la personne fait (performance). Si quelqu’un d’autre prend la responsabilité des décisions pour des tâches de la vie de tous les jours, ou si la personne ne prend pas part à la prise de décision (quelle que soit sa capacité à le faire), la personne doit être considérée comme ayant une diminution de sa performance à prendre des décisions. Dans ce cas, renseignez-vous au sujet de la façon dont elle fonctionne habituellement par opposition à la façon dont elle pourrait fonctionner. Vérifiez également le dossier médical. Cet item vous demande de faire la différence entre 1) le manque de capacité à participer à la prise de décision ou le manque d’opportunité à prendre des décisions, et 2) prendre des décisions avec lesquelles d’autres peuvent ne pas être d’accord (par exemple, refuser un traitement, refuser de prendre une douche). Le second ne doit pas être considéré comme une dégradation si la personne était impliquée activement dans la prise de décision

Codage :

Encodez le chiffre qui correspond le mieux aux performances cognitives de la personne dans la prise de décision pour les tâches de la vie de tous les jours au cours de la période d’observation.
  • 0. Indépendant(e) – Décisions logiques, raisonnables et sûres
  • 1. Indépendance relative – Quelques difficultés seulement dans les situations nouvelles
  • 2. Déficience minime – Dans des situations particulières, décisions de mauvaise qualité ou dangereuses ; a besoin d’indications/supervision à certains moments
  • 3. Déficience modérée – Décisions constamment de mauvaise qualité ou dangereuses ; a besoin d’indications/supervision en permanence
  • 4. Déficience sévère – Prend rarement ou jamais de décisions
  • 5. Pas de conscience décelable, coma (POUR L'EVALUATION PREMORBIDE, CONTINUER AVEC LA SECTION D A G, POUR TOUTES LES AUTRES EVALUATIONS PASSEZ A LA SECTION H)

  Page Info My Prefs
This page (revision-4) last changed on 15:08 04-Jul-2011 by Sam Delye.
 
BelRAI @2007

JSPWiki v2.4.104
[RSS]